Origine des ostensions de Saint-Victurnien
 

La rénovation des Ostensions Limousines et son extension à un plus grand nombre de paroisses datent de 1953, à l’initiative de Mgr Rastouil, évêque de Limoges.

Parmi les nouvelles paroisses ostensionnaires, se trouve, entre autres, Saint-Victurnien.

Cependant, des Ostensions locales ont existé avant cette date mais à l’intérieur de l’église paroissiale car les processions sur la voie publique avaient été interdites dès 1906, à la suite de la loi de la séparation de l’Eglise et de l’Etat.

L’acquisition d’un nouveau reliquaire en 1920 démontre que la vénération des reliques n’a pas cessé pendant cette période, malgré une certaine méfiance à la suite des inventaires et des transferts houleux des biens ecclésiastiques aux municipalités devenues propriétaires des églises paroissiales.

 
 
 

st_victurnien_h...
st_victurnien_h...
st_victurnien_h...
st_victurnien_h...
st_victurnien_h...
st_victurnien_h...
st_victurnien_h...
st_victurnien_h...
st_victurnien_h...
st_victurnien_h...
st_victurnien_h...
st_victurnien_h...
st_victurnien_h...
st_victurnien_h...
st_victurnien_h...