Historique des ostensions

 

Javerdat est une des rares paroisses de campagne du diocèse de Limoges qui ait maintenu les fêtes traditionnelles des Ostentions septennales. Elle y a été toujours fidèle et les habitants y restent attachés avec un soin pieux et jaloux. Ils sont fiers et mettent tout en œuvre pour bien les célébrer.

 

En 1662, de nombreuses et précieuses reliques furent données à l’église de Javerdat par le Père Jean Surin, Jésuite. Un inventaire daté du 3 avril 1705 les énumère ainsi :

 

Dans le demi-corps de Saint-Blaise, patron de la paroisse :

Un ossement de Saint-Honoré, martyr

Un ossement de Saint-Jean, martyr

Un ossement de Sainte-Perpétue, vierge et martyre

 

Dans le demi-corps de Saint-Jean :

Un ossement de Saint-Jean, martyr

Un ossement de Saint-Placide, martyr

 

Dans le petit coffre :

Un ossement de Sainte-Christine, vierge et martyre

Un ossement de Saint-Corneille, martyr

Un ossement de Saint-Mandé

Un ossement de Saint-Victurnien

De la robe de Sainte-Valérie, vierge et martyre

Du suaire de Saint-Martial, apôtre de la Guyenne et Evêque de Limoges

 

A ces reliques, d’autres ont été ajoutées depuis : de Saint-Adjutor, Saint-Victurnien, Saint-Léonard, Saint-Psalmet, Saint-Théodore, Saint-Blaise.

Ces reliques furent vérifiées et authentifiées par Mgr du Coëtlosquet, Evêque de Limoges, lors de son passage à Javerdat, le 4 novembre 1741.

Depuis 1741 et peut-être bien avant, depuis le XVe siècle, Javerdat a gardé la tradition d’honorer tous les sept ans son patron, Saint-Blaise. Deux bustes reliquaires en bois, œuvres populaires du XVIIe siècle, représentant Saint-Blaise et Saint-Jean, sont portés en procession à travers la campagne, escortés de gardes en costume.

 
 
 

Javerdat-Histor...
Javerdat-Histor...
Javerdat-Histor...
Javerdat-Histor...