Historique des Ostensions de Guéret :
 
Les ostensions des reliques de Saint-Pardoux commencèrent en 994, dans la ville de Limoges, à l'occasion de la terrible épidémie du mal des ardents. Les reliques, qui avaient été transportées de Guéret à Sarlat, puis de Sarlat à Arnac, rejoignirent donc Limoges.
 
A la suite de cet événement, elles furent rapportées à Guéret, lieu où Saint-Pardoux fut nommé Abbé et réalisa des miracles. Elles firent l'objet d'ostensions épisodiques tout au long du Moyen-Age.
 
En 1685, elles firent l'objet d'ostensions exceptionnelles pour empêcher un incendie de ravager la cité toute entière. Après cela, il y eut des ostensions régulières jusqu'à l'époque de la Révolution française.
 
Depuis la fin de la Révolution française, il y eut des ostensions ponctuelles : au début du XIXe siècle et dans les années 1950, sous l'impulsion de Mgr RASTOUILLE, Evêque de Limoges.
 
Le fait que le buste reliquaire contenant le chef de Saint-Pardoux ait été dérobé ne joua pas en la faveur du maintien des ostensions à Guéret. Cependant, un nouveau souffle semble apparaître avec la création et l'engagement de la toute jeune confrérie Helix Tri Sancti fondée à Guéret en 2009.
 
 
 
 

Gueret-Historiq...
Gueret-Historiq...
Gueret-Historiq...
Gueret-Historiq...
Gueret-Historiq...
Gueret-Historiq...
Gueret-Historiq...
Gueret-Historiq...
Gueret-Historiq...
Gueret-Historiq...
Gueret-Historiq...
Gueret-Historiq...
Gueret-Historiq...
Gueret-Historiq...
Gueret-Historiq...
Gueret-Historiq...
Gueret-Historiq...