Origines des Ostensions aixoises

 

Dès le XVIe siècle, les pèlerins viennent nombreux se recueillir et prier dans ce site d'Arliquet, propice à la méditation, où existe une petite chapelle sombre et triste dans laquelle une piéta, statue en bois polychrome datée de la moitié du XVIe, est vénérée.

En 1851, l'Abbé Chapelle est nommé curé d'Aixe. Il s'intéresse à la petite chapelle en mauvais état et projette sa restauration.

En 1858, il organise une première grande procession pour fêter l'agrégation du sanctuaire d'Arliquet au sanctuaire de Loretto, en Italie, l'un des plus grands centre de pèlerinage marial d'Europe.

Cette procession marque la naissance des Ostensions d'Aixe.

 

La statue de Notre-Dame d'Arliquet est amenée solennellement à l'église Sainte Croix et ramenée, le lendemain, dans sa chapelle, au milieu des reliques.

On décide d'organiser cette procession tous les sept ans et, le 19 mai 1864, est ouverte une souscription pour la construction d'une nouvelle chapelle.

 

C'est en 1876 que la procession de Notre-Dame d'Arliquet intégra le calendrier des Ostensions limousines. Cette procession est confirmée officiellement en 1890 dans la liste des cités ostensionnaires.

 

Quelques dates :

  • 1858 : Le mardi de Pâques : Fête de l'agrégation au sanctuaire de Loretto : Première procession en l'honneur de Notre-Dame d'Arliquet
  • 1865 : Deuxième procession et pose de la première pierre du nouveau sanctuaire
  • 1872 : Troisième procession
  • 1876 : Aixe rentre dans le cycle des ostensions limousines
  • 1890 : Aixe est confirmée officiellement dans la liste des communes ostensionnaires
 
 

Aixe_historique
Aixe_historique
Aixe_historique
Aixe_historique
Aixe_historique
Aixe_historique