saint just commune
La commune de Saint-Just-le-Martel
 
Saint-Just-le-Martel est une commune rurale de près de 2600 habitants, située à 12 km à l'est de Limoges et qui s'étend sur 3170 ha. Elle est située entre la
vallée de la Vienne, au nord, qui la sépare du Palais-sur-Vienne et de Saint-Priest-Taurion, et la vallée de l'Auzette, au sud, qui la sépare de Feytiat et d'Aureil. À l'ouest, elle est séparée de Limoges par Panazol, et à l'est, de Saint-Léonard-de-Noblat par Royères. 
La commune est située à 9 km de l'entrée de Limoges par l'ancienne RN 141.
 
Saint-Just-le-Martel est rattachée à la Communauté d'agglomération Limoges Métropole. Depuis 2015, la commune est dans le canton de Saint-Léonard-de-Noblat (département de la Haute-Vienne). Au niveau culturel, Saint-Just-le-Martel accueille tous les ans, de la fin du mois de septembre au début du mois d'octobre, le Salon international de la caricature, du dessin de presse et d'humour, à l'Espace Loup.
 
Les bords de Vienne attirent aussi de nombreux promeneurs et pêcheurs. Un tumulus, un rocher du Diable, deux bonnes fontaines, de belles croix de carrefours, de nombreux châteaux ajoutent encore à l'attrait touristique de la commune.
 
Son nom vient de Saint-Just qui naquit vers l'an 330 et fut, dès son plus jeune âge, instruit dans la religion chrétienne. Enfant, alors qu'il gardait les brebis du troupeau de son père, il lança son " marteau " et dit : " là où mon marteau tombera, là une église se bâtira ! ".Il devint le disciple de Saint-Hilaire, évêque de Poitiers. Après la mort de celui-ci, refusant de lui succéder, il revint dans son village natal au Puy Parlier, et entreprit un pèlerinage à Rome. C'est au retour, en 400, qu'atteint par les fièvres, il succomba et fut enterré là où il avait souhaité que fut construite son église.
 
L'église actuelle date du XIIème et XIIIème siècle. Elle possède un clocher mur typiquement limousin. Une belle châsse datant de 1644 renferme les reliques du Saint. A partir de 1441, la prévôté de Saint-Just fut annexée au monastère de Saint-Martial.
 
On ajouta le nom de Martel à Saint-Just, en 1919, pour le différencier des autres Saint-Just existant en France.
 
En 2000, le Conseil Municipal d'Enfants organisa une élection auprès des enfants de l'école dans le but de baptiser les habitants de la commune, qui se nomment désormais Martelloises et Martellois.
 
L'église de Saint-Just-le-Martel est aujourd'hui rattachée à la Paroisse Saint-Vincent-de-Paul et le prêtre officiant est le Père Jean-Bernard Pauliat.
 
Date des ostensions 2016 de Saint-Just-le-Martel : le 10 avril 2016
 
 
 

 

Tracez votre itinéraire
    Voir les options

De :  ou 

Vers :  ou