Les saints vénérés :

Vénération de 3 saints :

- Deux saints locaux :

st pardoux
Saint-Pardoux naquit au VII siècle sur le territoire des Lémovices, près du village de Sardent, dans l’actuel département de la Creuse. Enfant, suite à un accident, il perdit la vue. Il fut néanmoins élevé dans une foi chrétienne profonde et selon les modèles des Saints Léonard, Marien et Valéric. Il mena ensuite une vie d’ascète, et devint thaumaturge. Lantaire, comte de Limoges, qui voulait se racheter une conduite, décida la construction d’un monastère sur des terres en friches à l’actuel place de la ville de Guéret. Il vint chercher Pardoux pour être le premier père abbé du monastère. Il continua, malgré sa charge, à mener une vie d’ascèse et de charité profonde envers tous ceux qui se présentaient à la porte du monastère. Il mourut le 6 octobre 737.
 
Saint-Pardoux est le saint patron d’une paroisse de Guéret et saint principal de la confrérie Saint-Pardoux, Saint-Valéric et Saint-Roch.
 
Lieu de pèlerinage : Monts de Sardent (le lundi de Pentecôte) 
   
 St Valeric
 Saint-Valéric attiré depuis la Belgique par les miracles de Saint-Martial, il s’arrêta en repartant sur le Puy de Bernage (ou Puy des Trois Cornes) à côté du village de Saint-Vaury à qui il a donné son nom. Il y mena une vie d’ermite et pratiqua des miracles. Il est fêté le 8 juillet.
 
Lieu de pèlerinage : Saint-Vaury (le 8 juillet)
   
St Roch
Un saint national : Saint-Roch
 
Lieu de pèlerinage : Moutier d'Ahun (le 16 août)